L’instant écolo #3 : brèves histoires d’inspiration zéro déchet

Hello !

@ Crédit background & image mise en avant : Leaves&Clouds

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous présenter quelques astuces zéro-déchet que j’aimerais mettre en place dans mon quotidien. Certaines astuces me tentent de puis de nombreux mois, voire de nombreuses années, mais je me sens plus active en ce moment dans mes démarches écologiques. Ma petite astuce pour être productive et entreprenante à ce niveau là ? Me faire une petite liste d’objectifs à chaque début de mois, et en réaliser le plus possible ! C’est comme se fixer des petits défis à réaliser, et se laisser un peu de temps pour les réaliser, les mettre en place. On fait des petits pas par ci, des petits pas par-là, et au bout de quelques mois, on devient un expert dans le domaine ! 🧚🏻

En ce moment, je m’amuse beaucoup à trouver des alternatives pour réduire mes déchets au maximum, et à voir mon sac de recyclage se remplir moins vite que d’habitude ! C’est aussi satisfaisant de réduire sa poubelle de recyclage, c’est comme se sentir un peu plus léger, prendre un peu moins de place dans la société. J’essaye de donner plus de sens à des gestes pourtant quotidiens, et ça fait du bien.

En passant, je souhaitais vous faire une sorte de petit disclaimer, une sorte de petite parenthèse d’avertissement avant de plonger dans le vif du sujet. Depuis quelques années, on entend parler à tout va de transition écologique, qu’il faut réduire ses déchets, trier, recycler, faire attention, consommer local, acheter des produits issus de l’agriculture biologique, privilégier le vrac, ne pas sur-consommer, adopter un mode de vie minimaliste, ne pas prendre l’avion, privilégier le train, faire du covoiturage, marcher, prendre les transports en commun, ne pas consommer de fast-fashion, faire attention aux produits que l’on achète, opter pour le fait maison le plus possible, faire attention à sa consommation d’eau, ne pas gaspiller, bien gérer ses aliments pour ne pas qu’ils finissent à la poubelle, et j’en passe. Évidemment, tout ça ne se fait pas du jour au lendemain, et il est facile de sombrer dans une sorte de « culpabilité-écologique » – c’est comme ça que je l’appelle – : c’est tout simplement le fait de culpabiliser parce qu’on ne met pas en place toutes ces choses dans nos quotidiens. Les articles que je propose sont là pour vous informer, et non pour instaurer un climat de culpabilité en vous, ou autour de vous. La transition écologique est primordiale de nos jours, pour le bien de notre planète, pour le bien de nos terres, de nos océans, pour la vie ; mais il est important de garder en tête que le monde ne s’est pas créer en un jour, et qu’il faut laisser le temps au temps de faire son travail. Laissez-vous du temps, changez petit à petit, c’est toujours mieux que pas du tout !

J’espère que vous pourrez trouver de l’inspiration avec ces petites astuces que je vous présente dans la suite de l’article. N’hésitez pas à me partager vos astuces zéro déchet dans les commentaires, je me ferai un plaisir d’échanger avec vous sur le sujet ! 🤗

@Leaves&Clouds

1 – Filtrer mon eau du robinet avec du charbon actif

Montpellier est réputée pour son eau du robinet forte en calcaire. Le goût – même si on fini souvent par s’y habituer – n’est pas toujours très plaisant et un petit coup de purification de l’eau avec des sticks de charbon de bambou actif ne serait pas un luxe pour être honnête avec vous. Un stick de charbon, ou deux sticks plus fins, sont suffisants pour purifier un litre d’eau. Leur principe d’utilisation est on ne peut plus simple : il suffit de mettre un bâton dans une carafe, de remplir d’un litre d’eau de robinet, et de laisser la magie du charbon opérer. Le charbon va purifier l’eau, améliorer son goût, et éliminer les impuretés présentes. Pour faire simple, le charbon va jouer le rôle d’un filtre grâce à sa surface poreuse. Au bout de trois mois d’utilisation régulière, il est conseillé de faire bouillir le stick dans de l’eau pour ouvrir ses pores à nouveau et les purifier. Chaque stick a une durée de vie d’environ six mois. Une alternative bien plus écologique et économique que des carafes filtrantes, qui demandent de changer le filtre -souvent en plastique – régulièrement !

2 – Faire pousser quelques légumes sur mon balcon et d’autres plantes aromatiques

Il y a quelques semaines déjà, nous avons planté nos premières herbes aromatiques avec mon chéri. Pour commencer, nous avons planté du basilic et de la menthe biologiques. Pour l’instant, tout se passe bien pour ces deux petits bébés qui ont l’air de se plaire dans leur environnement. D’ailleurs, si vous envisagez de planter vos premières pousses de basilic, sachez que vous pouvez le rendre illimité et en récolter indéfiniment, seulement en ayant quelques plants bien développés au début … Alors je ne suis pas une experte en jardinage, j’ai encore énormément de choses à apprendre alors je vous renvoie sur cette vidéo YouTube de la chaîne Approche Holistique Frédéric Deltour, qui explique à merveille le principe ! C’est une des chaînes les plus inspirantes en terme de lifestyle que j’ai pu trouver sur le net :

3 – Faire mes savons maison pour les mains et le corps

Le confinement ne m’a pas épargné : il m’a fait découvrir de nouvelles choses, et m’a permis de me poser des questions sur moi-même, sur mon avenir. Il m’a permis de découvrir de nouvelles choses, et m’a notamment permis de m’intéresser à la façon de faire mes produits d’entretien maison. Et quand on commence à faire ses produits maisons, on commence à se poser tout plein de questions sur les limites du fait-maison. Si on peut faire son liquide vaisselle maison, ses galets détartrants, et même sa lessive, pourquoi ne pas se mettre à la saponification et faire ses savons soi-même ? J’ai commencé par me renseigner sur internet, à découvrir de nombreuses boutiques indépendantes sur le net comme les Savons À La Française, une petite entreprise de saponification à froid (et leur site est hébergé sur WordPress, aucune excuse pour leur donner un peu plus de force et de visibilité !). Puis j’ai acheté un petit livre sur la saponification à froid d’AromaZone pour en savoir un peu plus sur le processus de fabrication. J’ai appris beaucoup avec ce livre introductif – mais on apprend sans cesse, n’est-ce pas – et maintenant, il ne me reste plus qu’à trouver les quelques ingrédients nécessaires, et de me plonger dans ce petit univers de chimiste pour fabriquer mes premiers savons à froid. Qui sait, peut-être que ça sera un véritable succès et que je m’y trouverai une petite passion ! J’aimerais faire mes savons maisons pour le lavage des mains dans un premier temps, et pour le corps quand j’aurai un peu plus d’expérience.

4 – Passer au shampooing solide

La première fois que j’ai entendu parler de shampooing solide, je dois vous avouer que mon cerveau a du s’y prendre à plusieurs fois pour essayer de s’imaginer le produit dont on me parlait. J’ai découvert le principe avec les célèbres produits naturels en forme de macarons de chez Lush. Avec le temps, les marques de cosmétiques naturelles n’ont cessé de fleurir un peu partout : des boutiques indépendantes, des e-shops, des stores Etsy, etc. J’ai beau avoir entendu parler du principe de shampooing solide depuis des années, je n’ai jamais sauté le pas. Pourtant, le principe me séduit, et encore plus depuis ma prise de conscience écologique. Je testerai sûrement ceux de chez Respire, une marque qui prône le made in France, les cosmétiques naturelles et vegan. Créée par Justine Huteau, la marque a commencé par commercialiser des déodorants naturels. Aujourd’hui, la marque s’est très bien implantée sur le marché des produits naturels, et vous pouvez désormais retrouver de tout sur leur boutique en ligne : des crèmes hydratantes, des produits solaires, en passant par des shampooings, des savons, et même des dentifrices.

5 – Tester les culottes menstruelles

Comme pour les shampooings solides, j’en entends parler autour de moi, par des amies, sur des blogs, sur les réseaux sociaux … Mais c’est la même histoire, je n’ai pas encore pris l’initiative de tester. Je supporte de moins en moins les protections classiques, que je trouve de plus en plus artificielles et qui sont bien souvent controversées. Je n’en entends que du bien de ces nouvelles protections 2.0 : faciles à utiliser, pratiques, et plus naturelles, je pense que je ne pourrai plus m’en passer lorsque je les aurai essayé.

Voilà mes petites astuces zéro déchet que j’aimerais mettre en place dans mon quotidien dans les prochaines semaines. C’est intéressant de se fixer des petits objectifs, et de faire tous les jours des petits pas dans la direction que l’on veut. J’aimerais aussi me mettre à la couture, coudre mes premiers essuies-tout lavables, mes filtres à café réutilisables … Peut-être que quelque chose m’attend dans ce domaine …

Et vous ? Quelles astuces zéro-déchet aimeriez-vous instaurer dans votre quotidien ?

Bien à vous,

Sarah

35 commentaires sur “L’instant écolo #3 : brèves histoires d’inspiration zéro déchet

    1. On en entends parler depuis des lustres des shampooings solides … ! Dès que j’aurai trouvé une routine, une marque qui me convient, j’en parlerai sur le blog ! Je crois qu’au Canada, tu peux en trouver dans les boutiques comme Méga Vrac (une épicerie spécialisée dans le vrac qui propose même à la vente tout un rayon d’épices). C’était de loin ma boutique préférée ! 🙂

      Je comptais justement en faire un 🙂

      Passe une belle journée (ou une belle nuit plutôt vu l’heure … 😉 ) ♡

      Aimé par 1 personne

    1. Hello ! Merci pour tes mots ! Ça peut paraître un peu compliqué au début oui, mais j’imagine qu’avec un peu d’entraînement, on ne peut que s’améliorer 😊 Après rien que de se pencher sur la pousse des aromates, ça peut être satisfaisant 🌿 Super pour les culottes, mais c’est clair qu’il faut oser et que ça peut faire peur au début … J’ai encore beaucoup d’appréhensions mais je ne pourrai savoir si ça me convient seulement lorsque j’aurai testé finalement 😅 Belle soirée 🌙

      Aimé par 1 personne

  1. Coucou.
    Je mes sers déjà du charbon actif, c’est vraiment bien et comme ça j’utilise l’eau filtrée pour mes appareils comme la cafetière pour éviter que le tartres l’abime. Pour les essuies-tout, j’en ai trouvé de la marque H20, ils sont lavables, on peut les découper à la taille de son choix c’est top. J’ai également arrêté le coton, je me sers maintenant des petits cotons lavables, j’ai pas mal de choses qui ont changé dans ma routine de vie.
    Il est super ton article car si tout le monde faisait un petit effort, notre planète se porterait mieux.
    Belle journée à toi.
    Bisous
    Amélie

    Aimé par 2 personnes

    1. Coucou !

      Ravie de voir que tu es contente de tes morceaux de charbon, ça me réconforte encore plus dans l’idée de m’y mettre !

      Je file voir la marque dont tu parles, H20, je suis ultra intéressée par le concept ! Bravo pour ces actions 🙂

      Merci pour tes mots, on propose tous un peu nos astuces, et c’est ça qui est top ! ✨

      Belle soirée 🌙
      Des bisous 😘

      Aimé par 1 personne

      1. Oui c’est ça qui est top dans le blog, j’adore partager nos astuces, nos recettes, un peu de nos vies quoi ☺️ Oui H2O c’est une belle marque, j’ai une amie conseillère, je ne peux plus m’en passer 😁
        Bisous

        Aimé par 1 personne

  2. Pour l’eau je n’utilise pas du charbon mais de shungite, je n’ai jamais eu à les jeter pour le moment et elles sont vraiment efficace.
    Pour mes courses, je prends des sacs à vrac en tissu pour les légumes ou le vrac.
    Pour les yaourts, j’achète des pots de 400g à 1 litre ce qui évite de jeter des petits pots en plastique pas très écolo.
    Je me suis également mise à faire mes produits cosmétiques (crème, déodorant, etc.) pour cela je récupère les pots en verre (pâté, conserve, etc.).
    Et je suis bien tentée par les culottes menstruelles, si tu peux faire un article sur ton ressenti lorsque tu les auras essayées, je suis preneuse !

    Aimé par 1 personne

    1. Hello !

      Du shungite ? J’ai absolument aucune idée de ce que c’est ! Super si ça dure dans le temps à ce point là, c’est encore plus durable que le charbon à ce que je comprends.

      Bravo pour toutes tes actions, c’est génial ! 😚 J’en ferai un article pour les culottes menstruelles dès que j’aurai pu tester tout ça !

      Belle soirée 🌙

      Aimé par 1 personne

    1. Tu peux en trouver à des prix raisonnables dans certaines épiceries biologiques comme Biocoop ! Ça permet de tester un peu l’usage avant de se lancer, et pourquoi pas en faire soi-même si tu as le temps devant toi 😉

      Aimé par 1 personne

  3. Pour les culottes de règles j’ai prévu d’en faire un article sur mon blog, j’ai testé plusieurs marques et celle que je préfère est Fempo, la plus agréable et qui ne déborde pas ! =) Je n’utilise plus que cela et j’ai complètement arrêtés les autres formes de protection !

    Aimé par 1 personne

    1. Je passerai lire ton article avec plaisir, j’ai beaucoup entendu parler de Fempo, et de Sisters Republic également. Je ne sais pas trop laquelle tester en première … ! Encore un retour positif, j’ai « hâte » de tester … 😉

      Aimé par 1 personne

  4. Oh vraiment cool et instructif ton article! Je ne connaissais pas le charbon de bambou actif, je vais voir s’il y en a ici. Par contre, le savon fait maison je suis s-u-p-e-r intéressée, si tu le fais j’ai hâte que tu partages ton expérience! 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Hello ! Merci beaucoup ! Dès que j’aurai testé pour le charbon, j’en ferai sûrement un article je pense ✨ Idem pour les savons, j’ai hâte de tester ! C’est vraiment excitant de faire ses choses maisons, surtout les savons, je suis vraiment curieuse de voir le résultat. Merci 😘

      Aimé par 1 personne

  5. J’adore ce genre d’article ! 😀 Pour ma part mes objectifs du moment sont de trouver une alternative aux éponges classiques, acheter des charbons actifs pour filtrer l’eau (je ne la filtre pas habituellement mais il paraît que le goût est bien meilleur) et j’hésite à prendre des pailles réutilisables 😀

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s